Europe

Moyenne EF EPI : 56,71 Population: 747 182 751 RNB par habitant : $26,180.41

Tous ensemble maintenant

Ce qui commença comme un forum idéaliste pour promouvoir la paix a évolué pour devenir l’union politique et économique la plus étroitement intégrée au monde, et ce grâce à une langue partagée.

L’Europe possède, de loin, le niveau d’anglais le plus élevé de toutes les régions, ce qui serait encore plus le cas si seuls les pays de l’UE et de la zone Shengen étaient inclus dans la moyenne régionale. Ce succès reflète des décennies d’efforts de promotion du multilinguisme des ministères de l’éducation nationale et de l’UE elle-même. Une communication aisée et rapide renforce les liens entre les Européens, tout comme le fait l’échange des étudiants, le tourisme et le travail transnational. Même si le nationalisme grandissant met le projet de l’UE à rude épreuve, les forces opposantes défendant la cohésion européenne semblent solides.

Sur la même page

Les pays dont la maîtrise de l’anglais est la plus élevée en Europe sont regroupés en Scandinavie, mais le nombre de pays ayant une compétence très élevée a évolué depuis 2017. Les systèmes scolaires de ces pays font recours à plusieurs stratégies clés, notamment une focalisation précoce sur les compétences de communication, une exposition quotidienne à l’anglais à la fois dans et hors des classes et une formation linguistique spécifique à la carrière pendant les dernières années d’études, que ce soit aux écoles professionnelles ou aux universités. La collecte de données et le réseau de partage de l’information fiables de l’UE ont aidé à diffuser les meilleures pratiques entre les états membres.

Les programmes de formation pour adultes financés par les entreprises et les gouvernements sont aussi monnaie courante à travers l’Europe, mais les cours d’anglais sont souvent trop courts et faibles d’intensité pour se montrer efficaces. Les pays européens pourraient augmenter la maîtrise de l’anglais davantage, surtout parmi la population plus âgée, en instaurant des formations pour adultes certifiées extérieurement et normalisées par rapport à des systèmes d’accréditation pour s’assurer de leur qualité et portabilité entre les postes.

#1 sur 100 pays/régions testées Pays-Bas

Compétences : Très bonne
Score EF EPI: 70,27

#10 sur 100 pays/régions testées Allemagne

Compétences : Très bonne
Score EF EPI: 63,77

#31 sur 100 pays/régions testées France

Compétences : Moyenne
Score EF EPI: 57,25

Des membres moins agiles

Parmi les quatre grandes économies européennes, seule l’Allemagne parle bien l’anglais. La France, l’Espagne et l’Italie sont à la traîne par rapport à presque tous les autres états membres, une constatation cohérente entre les éditions précédentes de l’EF EPI. Parmi ces trois pays, seule la France a réalisé des gains modestes au cours des deux dernières années. Selon un récent rapport gouvernemental, à l’âge de 15 ans, seul un quart des enfants français peuvent enchaîner quelques phrases en anglais « plus ou moins correct». Une autre série de réformes éducatives a été annoncée cette année.

Nos données indiquent que la maîtrise de l’anglais en Espagne recule depuis 2014. Conformément au dernier sondage mené par CIS, un institut public de recherche espagnol, 60 % des adultes indiquent qu’ils ne parlent pas du tout anglais. Un grand projet de conversion des écoles primaires et secondaires en écoles bilingues dans lesquelles 30 % du cursus est enseigné en anglais n’a pas eu pour l’instant d’effet mesurable sur la maîtrise de l’anglais des adultes.

L’écart dans la maîtrise de l’anglais est particulièrement inquiétant, car l’Italie et l’Espagne souffrent de taux de chômage élevés, surtout parmi les jeunes, et cette population pourrait absolument tirer profiter des nouvelles opportunités économiques qu’apporteraient des communications plus rapides et plus aisées avec le reste de l’Europe.

L’Est ne rencontre pas l’Ouest

Les compétences en anglais continuent à accuser du retard dans le pays en périphérie du continent européen. Les compétences en anglais en Turquie ont reculé au cours des cinq dernières années alors que les ambitions du pays de rejoindre l’UE se sont évaporées et que d’autres priorités ont émergé. L’enseignement de l’anglais dans les écoles se focalise sur la grammaire et la traduction au lieu des compétences pratiques de communication, et la majorité du contenu est enseignée en turc. Des centaines de lycées d’élite dont une portion de l’enseignement était proposée en anglais ont été fermés à travers le pays pour des raisons politiques. Comme pour les pays du Golfe, les diplômés turcs ont souvent besoin d’une année de cours préparatoires intensifs en anglais, car leur niveau d’anglais avant d’entrer à l’université est bien trop faible pour les diplômes qu’ils convoitent.

Les compétences en anglais en Russie n’ont pas non plus connu d’amélioration. Le score du pays s’est maintenu à un point de sa position actuelle pendant les cinq dernières années. Une enquête menée en 2014 a révélé que 70 % des adultes russes ont avoué n'avoir aucune compétence en langue étrangère et seulement 11 % ont indiqué pouvoir mener une conversation en anglais.

Écart entre les sexes

De manière cohérente avec les années précédentes, les scores des femmes dépassent ceux des hommes en Europe, mais cet écart s’est réduit considérablement, passant de trois points l’année précédente à moins d’un point cette année. En effet, les hommes ont réalisé de meilleurs scores que les femmes dans la moitié des pays de la région, et avec des marges considérables au Danemark et en Roumanie. Cependant, la Hongrie possède un écart important entre les sexes dans le sens inverse et une majorité des pays européens indexés ont des écarts entre les sexes inférieurs à un point.

Fossé des générations

Les performances par tranche d’âge sont remarquablement stables en Europe par rapport à l’année dernière, à l’exception des personnes âgées de 18 à 20 ans qui ont affiché un léger recul. Les adultes approchant la trentaine sont les meilleurs locuteurs anglophones du continent. L’essor de l’enseignement de l’anglais aux universités, souvent orienté vers l’utilisation professionnelle, est probablement à l’origine de cette tendance. Cependant, la variation de maîtrise dans toutes les tranches d’âge de moins de 40 ans est la plus étroite au monde.

  • Moyenne

Autres régions

Asie

Même les pays les plus riches d’Asie accusent un retard par rapport à l’Europe en matière de financement de l’enseignement des adultes en dehors du lieu de travail.

Voir le profil

Amérique latine

Après des années de stagnation, des plans pour améliorer les compétences en anglais se développent davantage en Amérique Latine.

Voir le profil

Afrique

Une meilleure maîtrise de l’anglais aiderait les investisseurs étrangers et leurs partenaires africains à proposer des contrats plus transparents et une coopération plus souple.

Voir le profil

Moyen-Orient

Dans certains pays, le problème semble provenir d’un accès inégal aux ressources d’enseignement de l’anglais.

Voir le profil