Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

10 joyaux cachés de Vancouver

10

1. L’arbre à escalader

Oui, un arbre à escalader. Proche de Cambie et King Edward, cet arbre incroyable associe la puissance de mère nature, grâce à un énorme tronc solide et des dizaines de ses épais semblables régulièrement espacés, à la créativité de l’être humain. L’arbre a été soigneusement personnalisé à l’aide de hamacs, de balançoires en pneus et de filets d’escalade pour faire de ce spécimen particulier une légende.

2. Le Shameful Tiki Room

Considéré comme l’un des bars les plus cool de Vancouver, le Shameful Tiki Room est sans nul doute un joyau « caché » – délibérément dissimulé de l’extérieur pour que seuls les habitants les plus avertis et les touristes bien documentés sachent où il se trouve. Si vous parvenez à trouver le petit panneau qui en indique l’entrée, vous êtes prêt pour une nuit de décor Tiki vintage, de délicieux mets et cocktails et souvent, même, de musique live.

3. Le labyrinthe végétal du Jardin botanique VanDusen

Au cœur de la ville animée de Vancouver, le Jardin botanique VanDusen est une oasis de paix qui regorge de magnifiques spécimens botaniques et de différentes espèces végétales des quatre coins du globe. C’est non seulement l’endroit idéal pour fuir la vie trépidante de la ville, mais son labyrinthe végétal élisabéthain, cerné d’arbres en rangs d’oignons, vous propose également un défi amusant et inhabituel à relever entre amis.

4. Le Naam

Ce restaurant à base de produits végétaux est un endroit populaire auprès des jeunes et des étudiants de la région. Peu de touristes connaissent le Naam, il est donc toujours possible d’y réserver une table et de déguster une gamme de délicieux plats végétaliens et végétariens loin des foules. Depuis un demi-siècle, ce restaurant transforme ingrédients locaux et produits frais – y compris le tofu, les myrtilles biologiques et les œufs fermiers – en mets appétissants pour le petit-déjeuner, le brunch et le dîner.

5. Southlands

Pour découvrir une autre face de Vancouver, rendez-vous dans le quartier de Southlands. C’est dans ce quartier que l’environnement urbain branché rencontre les terres agricoles rurales et la vie à la campagne. On y voit paître des chevaux autour de belles demeures et de manoirs traditionnels dignes d’Instagram, tandis que des arbres séculaires bordent les rues. Pourtant située à deux pas de la ville, la ferme de Southlands semble bien loin de ce monde, vendant ainsi, chaque semaine, des produits frais locaux tout au long de l’été.

6. Greenheart TreeWalk

La passerelle suspendue à travers les arbres est l’un des points forts de toute visite aux Jardins Botaniques de l’UBC. The Greenheart Tree Walk, qui vous emmène à la découverte du feuillage des arbres, est un moyen exceptionnel d’approcher certains des anciens pins Douglas, cèdres et grands sapins, originaires de la forêt tropicale tempérée côtière de la région. Pour voir la ville d’en-haut, suivez les allées suspendues jusqu’à vingt mètres au-dessus du sol de la forêt.

7. Fraser River Park

À Vancouver, impossible d’éviter l’eau – le tout est de savoir où se rendre pour profiter d’un coin au bord de l’eau loin de la foule. Rendez-vous au Fraser River Park pour trouver un endroit plus calme au bord de l’eau. La route panoramique qui traverse cet espace vert paisible le long de la rivière est dotée de chemins piétonniers faciles à parcourir. En outre, le lieu présente l’avantage de ne pas être aussi populaire que Kitsilano Beach ou English Bay, zones possiblement très fréquentées.

8. Pink Alley

Au centre-ville de Vancouver, une ruelle a été repensée et réinventée, ayant même remporté un prix international pour ses espaces publics exceptionnels. Comme vous l’aurez compris, les murs et le sol de Pink Alley ont été peints de différentes nuances de… rose. Tel un havre de paix lumineux, ce chemin caché rend hommage au graffiti, au street art et à la narration visuelle,

9. Le musée Rennie

Bien qu’il n’ait ouvert qu’en 2009, ce musée d’art privé gratuit, situé dans Chinatown, fait déjà un tabac auprès des amateurs de culture et d’art. Le musée Rennie a apporté à Vancouver une impressionnante collection d’art contemporain, comprenant des œuvres de peinture, de photographie et de cinéma de plus de 370 artistes. Il abrite également un magnifique patio sur le toit, offrant ainsi une oasis cachée dans la ville.

10. Habitat Island

Nul besoin de quitter la ville pour profiter d’un véritable échantillon authentique des grands espaces canadiens. Alors que les sentiers de randonnée sillonnent la campagne rurale, Habitat Island est situé à deux pas du parc Hinge de Vancouver. Cette péninsule sauvage artificielle a été conçue pour intégrer la nature dans le paysage urbain. Après avoir traversé le petit pont qui y mène, vous aurez l’agréable surprise de découvrir les petites plages, les arbustes et la forêt qui composent ce coin tranquille où s’épanouit pleinement la nature – y compris la faune ornithologique.

Etudiez l'anglais à VancouverDécouvrir

Apprenez l'une de nos 12 langues proposées parmi 54 destinations.

En savoir plus